LUCYL MARTEL

artiste peintre

les années 40 et 50

   
  Lucyl Martel

Lucyl Martel  a étudié et travaillé avec Alfred Pellan.  Sa production est concentrée durant les années 40 et au début des années 50. 

Elle a gagné de nombreux prix dont le prix du Consulat de France en 1949 et le prix du Salon du Printemps au Musée des Beaux-Arts de Montréal en 1952 etc.

Elle a travaillé à Radio Québec en aménagement scènique à partir des débuts de la station de télévision, moment où la créativité devait palier aux minimes budgets.

 

Lucyl Martel Artiste peintre

 

 
Autoportrait, huile sur masonite
 

 

   
  Lucyl Martel

Parmi ses toiles on peut retrouver, une des oeuvres intitulée ''Atelier'' qui a été ciblée par M. Charles Maillard, directeur de l'École des Beaux Arts de Montréal et Monseigneur Valois, déclarée comme indécente. Malgré la gouache qui avait été appliquée pour cacher les parties intimes du modèle, elle n'a pu être exposée lors la fameuse exposition controversée de l'école des Beaux-Arts de Montréal, organisée par Alfred Pellan en 1945.

Cette oeuvre fait maintenant partie de la collection permanente du Musée national des beaux-arts du Québec.

 
   
   
         
 

Lucyl Martel

Ses nombreuses toiles sont aussi le témoignage d'une jeune artiste durant la guerre et l'après-guerre essayant de vivre de son art.

Ce sont les portraits de la famille, des amies, des voisins. Aussi les natures mortes, toujours sur le motif, y scellant une partie du quotidien de l'époque.

Le nom de Lucyl Martel est présent sur la fameuse liste CWAHI (Canadian Women Artists History Initiative) initiée par l'Université Concordia, qui souligne l'apport des femmes dans l'histoire de l'art au Canada.

 

 

Le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges a tenu une exposition sur l'artiste Lucyl Martel, du 17 juin au 10 septembre 2017.

Nature morte au melon Nature morte au poisson nm  la tasse Lucyl Martel
Lucyl Martel Lucyl Martel

Dedouche Leclerc

Dedouche (Andrée) Leclerc

 

 
 

 

.